Certaines femmes n’ont aucune confiance en les différents laits qui sont vendus en grande surface. Autrement dit, elle préfère allaiter leur bébé. Néanmoins, ce n’est pas le choix de tout le monde. Vous culpabilisez de ne pas allaiter votre enfant ? Nous allons vous donner 4 bonnes raisons de ne plus culpabiliser !

L’allaitement vous stress ?

Vous avez envie d’allaiter votre bébé, mais cela vous stress ? Vous avez peur et vous n’osez pas sauter le cap ? N’ayez aucune crainte, vous n’êtes pas la seule dans ce cas-là. Il est également important de prendre en considération le fait que le stress altère la production de lait que vous êtes capable de faire. Si votre enfant n’a pas assez de lait, vous n’en seriez pas contente ? Alors pourquoi vous forcer à l’allaiter si vous n’en ressentez pas le besoin ? Si cela vous angoisse, ce n’est pas la meilleure des idées que vous ayez ! Donner-lui du lait pour bébé, cela vous stressera moins.

L’allaitement : ce n’est pas vous ?

Tout le monde affirme que l’allaitement est génial ! Mais lorsque vous voyez une femme allaiter, vous savez que vous n’êtes pas comme ça ! Tout le monde a le droit d’être gêné de sortir son sein en public pour donner à manger à son enfant. Après tout, il n’y a rien de plus humain. Au diable ce que peuvent penser les gens ! Si vous n’avez pas l’impression d’être vous-même en donnant le sein à votre enfant, ce n’est pas grave ! Chacun voit midi à sa porte. Et il est inutile de se calquer sur d’autres personnes.

L’allaitement vous fait mal ?

Vous aviez vraiment de la bonne volonté ! Vous vouliez allaiter votre bébé ! C’étaient vraiment vos convictions ! Néanmoins, cela vous fait mal. Vous n’avez pas à vous inquiéter. Si vous préférez donner à manger à votre enfant avec un biberon, personne ne vous en voudra. En effet, allaiter un bébé doit rester quelque chose que vous désirez et qui vous plaît. Si vous avez vraiment mal et que vous ne supportez pas la douleur, pourquoi vous forcer ?

L’allaitement met en péril votre organisation ?

Et c’est l’une des questions que se posent toutes les mamans ! Si vous avez un autre, il est difficile de gérer le premier si vous êtes en train d’allaiter. Vous devez reprendre le travail ? Là aussi, c’est compliqué puisque vous ne pourrez pas continuer d’allaiter votre enfant. N’ayez aucune crainte à avoir. Si vous ne pouvez pas allaiter votre enfant, où est le mal ? Après tout, il est difficile de concilier vie professionnelle et vie de famille. Optez pour le biberon, cela sera bénéfique pour tout le monde.

Pour conclure, ne pas allaiter un enfant n’est pas grave. Le plus important est de lui donner à manger. Si certaines personnes vous jugent concernant votre manière de nourrir votre enfant, qu’est-ce que cela peut vous faire ? Après tout, vous faites bien comme vous le souhaitez, non ?

2 Commentaires

  • Julie
    Posted 12 février 2020 21 h 42 min 0Likes

    Enceinte de mon 3ème enfant, j’ai allaité mes 2 premiers et souhaite recommencer pour le suivant. L’allaitement fut pour moi un plaisir et un épanouissement personnel même si ce n’est pas toujours facile. Cependant je respect totalement que certaines mamans ne puissent pas ou ne veulent pas allaiter. Après tout chaque maman fait ce qu’elle veut et ce qu’elle peut pour son enfant, personne n’a à donner son avis là dessus.

  • Océane
    Posted 20 février 2020 7 h 53 min 0Likes

    Le fait de ne pas allaiter peut être un choix mais pas toujours. Certaines femmes ont des problèmes de lactation, des douleurs, ou subissent des pressions de la part de leur entourage selon que les proches soient pro biberons ou pro allaitement. Déjà que devenir maman n’est pas facile elles n’ont pas besoin de remarques déplacées et malveillantes. Surtout que ces remarques viennent d’autres femmes qui sont sensés comprendre ce qu’elles traversent. Idem en ce qui concerne la durée de l’allaitement, qu’elles allaitent durant 3 mois ou 2 ans il y a sans cesse des jugements et je peux comprendre que certaines puissent laisser tomber.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la Tendri-news

Et recevez nos conseils, nos activités et nos jeux à faire avec vos enfants, et promotions exclusives

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.